5 idées reçues sur les extensions de cils

5 préjugés sur les extensions de cils

1. Les extensions de cils, ça abîme les cils

Oui et non. Si les extensions de cils sont réalisées chez une professionnelle qui respecte la nature de vos cils naturels, les extensions ne sont pas censées abîmer vos cils naturels, bien au contraire ! Le fait de ne plus porter de mascara, de ne pas avoir besoin de se démaquiller les cils, vos cils ne sont plus sollicités. Il est cependant très important de respecter quelques règles simples : on ne frotte pas ses yeux trop brutalement, on ne tire par sur ses extensions et il faudra réaliser un shampoing de cils au quotidien.

2. Les extensions de cils, ça ne tient pas

Si les extensions de cils ne sont pas définitives, elles durent tout de même dans le temps. En général, vous pouvez les garder entre 2-8 semaines. Pourquoi une telle différence ? Car nous sommes toutes différentes ! Certaines clientes peuvent avoir un cil lisse (rétention réduite) ou un cil poreux (très bonne rétention). Et ça, avant d’en porter, nous ne pouvons le savoir.

Quelques principes sont à garder en tête : on fait son shampoing de cils et et son brossage des extensions au quotidien. En adoptant ses gestes, vous allez débarrasser vos extensions de la pollution, du reste de maquillage, des acariens et d’autres particules. Vous limitez également le risque d’allergie et d’abîmer vos cils naturels.  

Pour augmenter sa tenue en sortant de votre rendez-vous, il faudra éviter de mettre la tête sous l’eau pendant 24h, de mettre du mascara et d’utiliser un démaquillant gras/huileux.

3. Les extensions de cils, c’est vulgaire

Alors NON… enfin ça dépend du style de la technicienne que vous allez choisir. En réalité, il existe une multitude de techniques de poses, de tailles d’extensions mais aussi d’épaisseurs. Ainsi, discutez bien avec la professionnelle avant d’effectuer vote pose d’extensions de cils. Dites-lui ce que vous aimez, ce que vous n’aimez pas ou encore les problématiques que vous pouvez rencontrer avec vos cils (manque de courbure, cils qui poussent vers le bas etc.).

Elle seule saura vous dire ce qui est réalisable ou non, en respectant vos cils naturels, et la forme de vos yeux. Si vous ne vous maquillez pas beaucoup et que vous aimez le naturel, alors évitez les extensions de cils volume russe et préférez un rehaussement de cils ou un soin Lash Botox.

4. Les extensions de cils, c’est lourd à porter

Comme dit précédemment, il existe différentes tailles d’extensions, pour différentes épaisseurs. Plus on joue sur le volume, moins l’extension est lourde. Si une pose d’extensions de cils est correctement réalisée, vous ne devriez pas ressentir de poids supplémentaire sur vos paupières.

5. Les extensions de cils, ça vieillit mal

Les extensions de cils ont une durée de vie allant en général de 2 à 8 semaines. Malgré tout, comme vos extensions tombent en même temps que vos cils naturels, il arrive forcément un moment où vos extensions vous paraîtront irrégulières, ce qui peut devenir gênant au quotidien. Pour remédier à tout ça, vous pouvez tricher avec du maquillage en attendant votre prochain rendez-vous, grâce à un trait de liner noir spécial extensions de cils.

Vous hésitez encore à franchir le pas? Découvrez notre article : “Extensions de cils, tout ce qu’il faut savoir avant de prendre rendez-vous.” par Johana la fondatrice.

Pour prendre rendez-vous dans nos locaux à Sausheim c’est juste ici : INSTITUT CILS’JO